Organiser

Accueil des pèlerins

Accueil des pèlerins au sanctuaire Saint-Roch de Montpellier

Le sanctuaire Saint-Roch de Montpellier se consacre depuis le début 2004, selon sa vocation évangélique, à l’accueil des pèlerins en chemin vers Saint-Jacques-de-Compostelle ou vers Rome, en leur offrant :

* un hébergement modeste,carte st roch

* la délivrance de la crédencial à ceux qui se mettent en route,

* l’apposition du sceau du sanctuaire sur les crédencials des pèlerins de passage,

* la possibilité de rencontrer un prêtre et d’assister à la messe.

Les pèlerins, chrétiens ou non, qui empruntent le chemin d’Arles jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle – via Tolosana – ou inversement jusqu’à Rome – rejoignant la via Francigena – voire Jérusalem, peuvent trouver au presbytère Saint-Roch un accueil assuré par des chrétiens désireux d’offrir une écoute et un abri modeste.


Roch, saint patron laïc des pèlerins du monde entier

Quoi de plus naturel que cet accueil des pèlerins pour notre sanctuaire qui abrite les reliques de Roch, jeune montpelliérain, animé de sa foi chrétienne, qui fut lui-même pèlerin vers Rome (Romieu) au XIVe siècle !

La vox populi et l’Eglise en firent un saint, c’est-à-dire un être différent, tant il démontra sur ce chemin ses qualités de soignant thaumaturge en allant vers les pestiférés et les exclus, et de Saint Roch pèlerinrespectant ses vœux de pauvreté et d’anonymat.

Aujourd’hui, il est le saint patron laïc des pèlerins du monde entier, très populaire chez nos voisins italiens et espagnols, notamment sur le camino francés en direction de Santiago.
Conditions d’accueil

L’accueil des pèlerins, à pied ou à vélo, est ouvert à partir de 16h dans l’église, place Saint-Roch, ou au presbytère, 4, rue de Vallat (plan), (grand bâtiment à l’arrière de l’église). Il est réservé aux pèlerins détenteurs d’une crédencial (carnet du pèlerin tamponné à chaque étape).

De janvier à août 2004, pas moins de quatre-vingt-quatorze pèlerin(e)s ont ainsi été accueilli(e)s gratuitement au presbytère Saint-Roch. Chacune ou chacun est libre de faire un don, ou donativo, à la hauteur de ses possibilités, comme dans certaines auberges espagnoles.


Pour arriver jusqu’au sanctuaire Saint-Roch

* Dans Montpellier, au bas du Corum (point de passage pour ceux qui arrivent à pied, ou arrêt de bus pour ceux qui le prennent depuis Vendargues [ligne n° 21] ou Castelneau-le-Lez [ligne n° 3]),

* SuiPIC00029vre les clous scellés au sol à partir de l’ancienne porte du Pila Saint-Gély (vestiges de la chapelle de l’Hôpital Saint-Esprit),

* Dans la rue Saint-Guilhem (en pente douce), à gauche à la préfecture,

* Prendre la rue Puits du Temple, à gauche à hauteur du n° 25,

* Prendre la rue des Tessiers, la troisième à gauche, puits de l’Ordre de Malte à l’angle,
* Arrivée sur le côté gauche du parvis, place Saint-Roch.

Un hébergement modeste

L’accueil se fait au sanctuaire et l’hébergement des pèlerins au presbytère, la grande bâtisse derrière l’église, avec un jardin. L’entrée, un grand portail vert, est sise, 4, rue de Vallat. Ici pas de sonnette, mais un heurtoir qu’il faut manipuler avec force pour signaler votre présence.

A l’intérieur, au premier étage, toute une aile du bâtiment est réservée aux pèlerins avec des pièces communes. En premier lieu, ce qui frappe les esprits c’est la hauteur de plafond et l’immensité des pièces de cette maison des prêtres, bâtie au XIXe siècle.

Vous arrivez d’abord dans la salle à manger où l’on peut manger à vingt ! La cuisine est attenante avec gazinière, frigo, ustensiles de cuisine, assiettes, couverts et placards mis à disposition des pèlerins. Enfin, un passage secret vous conduit à la salle de bain et à la grande chambre avec lits ou clic-clac.

Toutefois, si la vue des balcons ou fenêtres est imprenable, les pièces mises à la disposition des pèlerins sont modestes tout en proposant des conditions optimales d’échanges et de repos bien mérités après une étape comme celle du jour (Galargues) et de celle à venir (Saint-Guilhem-le-Désert) !

Crédencial

Il s’agit du carnet de route du pèlerin qui, muni de l’une ou de l’autre, la fait tamponner à l’étape du soir. Mais pas seulement. Certains pèlerins tiennent à garder la trace de leur passage dans une église ou d’un lieu de recueillement en demandant le tampon du lieu.

La crédencial est le carnet de route du pèlerin délivré par l’Église de France. Il est en tout point semblable dans son principe à la crédencial délivrée par les associations jacquaires mais il en diffère par le petit livret d’accompagnement spirituel qui la complète.

Au dos de cette crédencial, la carte de France des chemins vers Saint-Jacques-de-Compostelle, où sont signalés les principaux sanctuaires et haut lieux chrétiens que vous croiserez.

Il est à remarquer que certaines associations jacquaires éditent une crédencial contenant des textes de recommandations et de prières, notamment à Saint-Jacques. Bravo à elles !
Délivrance de la crédencial

Le sanctuaire Saint-Roch de Montpellier délivre donc la crédencial, au cours d’un échange simple, à celles et ceux qui vont se mettre en route prochainement sur le chemin.

Pour cela, il est demandé de prendre rendez-vous à l’avance au 04 67 52 74 87

Sceau du sanctuaire pour les pèlerins de passage

vitrail st rochLes pèlerins qui ne souhaitent pas être hébergés au presbytère peuvent demander à recevoir le sceau du sanctuaire sur leur crédencial, en signe de leur passage à Montpellier et dans l’église dédiée à saint Roch.

Faire cette demande au bureau d’accueil, à droite en entrant dans l’église. En cas d’absence, se diriger vers le presbytère, 4, rue de Vallat. Grand portail vert sans sonnette, mais avec un heurtoir ! Sceau du sanctuaire pour les pèlerins de passage

Rencontre avec un prêtre et assister à la messe

Dans le cadre d’un accueil spirituel, les pèlerins qui le souhaitent peuvent rencontrer un prêtre de notre paroisse Saint-Denis-Saint-Roch, les mardis, mercredis, jeudis, vendredis de 17 heures à 18 heures à l’accueil de l’église paroissiale Saint-Denis, sur la place du même nom, à cinq minutes à pied du sanctuaire Saint-Roch.

Ce temps privilégié est l’occasion d’un échange, voire même du sacrement de réconciliation pour celles et ceux qui en ressentent le besoin. Voir les horaires des messes.